Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Quinté plus

Daniel Broche #e-marketing

Les comparateurs de prix sont des acteurs du ecommerce très sollicités par les consommateurs en ces temps de récession économique.

S'ils sont très bons pour comparer les produits et les e-marchands, il est en revanche peu fréquent de comparer leurs performances.
Voici l'évolution de leurs audiences respectives sur ces derniers mois d'après les stats du tout puissant Google.

Dans la première ligue, on trouve les poids lourds qui n'hésitent pas à investir en Adwords ou publicité TV. La nette avance de Kelkoo qui existait à noel 2007 a très nettement fondu et Leguide est passé légèrement en tête depuis le début d'année. A noter également la montée en puissance de Twenga qui coïncide étrangement avec une forte baisse d'Achetezfacile. L'un a t'il récupéré les places de l'autre en référencement naturel ?

Comparateurs-de-prix-ligue1

En seconde ligue, j'ai sélectionné des acteurs moins connus mais très performants. On y constate la montée en force lente mais certaine de Shopzilla, le spécialiste US qui veut prendre sa part de marché en France. De mon point de vue e-marchand c'est l'acteur doté du plus bel outil backoffice pour piloter sa campagne. A noter aussi que le décollage remarquable de Nextag depuis l'automne dernier.

Comparateurs-de-prix-ligue2

Ce petit panorama est très incomplet, il manque d'importants acteurs (Ciao, Pricerunner, etc...). Peu importe: Le fait marquant est la convergence flagrante des audiences de chaque groupe autour r d'un même niveau. La contraction du marché publicitaire doit certainement contraindre ces sites à rationaliser leurs leviers d'acquisition, et les méthodes ne sont pas légions...

Une conséquence pourrait bien être la consolidation du secteur: Une concurrence rude et morcellée est rarement un état stable sur le long terme. D'autant plus que les synergies entre portails sont à priori évidentes (force commerciale, achat de trafic et techno).

La première question est donc de savoir qui va croquer qui et à quelle date ?

La seconde: Est ce que les protagonistes auront la bénédiction de Google ?...

Olivier b 21/12/2012 16:33

Comme quoi la pub à la télé c'est pas le Pérou !

Maxime 21/12/2012 16:33

Les comparos ont un problème, plutôt génant.
Ce qui explique que tes résultats soient incomplets.
Leur problème, c'est l'intégration en marque blanche.
Par exemple, le moteur d'Achetez-facile (Cyrealis, maintenant dans M6Web) est utilisé par tous les sites du groupe Cyrealis (Clubic...) et par ceux de M6Web (Turbo.fr, Deco.fr ...) et sur des sites partenaires (Cowcotland pour la partie Matériel PC ...) et sur des sites partenaires qui en font un site dédié (prixdunet par PC Inpact ...).
Alors en fait, son audience est plus forte que la seule mesure sur le domaine propre. Ils se parasitent entre eux. Et même si la marque blanche permet d'augmenter le CA global, ils créent en même un manque à gagner (à cause de la commission) en ce qui concerne le trafic "référencé" (dans un monde parfait, les sites partenaires ne devrait pas gangrener le référencement du comparateur mais monétiser uniquement leur trafic propre)
Ensuite, il y a le problème : le contenu dupliqué ou la réaction de Google dans une course au référencement acharnée.
J'ai ouï dire que certains sites "partenaires" ont vu leur référencement de leur comparateur intégré chuter... Ce qui aurait mis en difficulté PC Inpact par exemple.
Kelkoo & les autres ont les mêmes soucis.
(le duplicate content n'affecterait en théorie que peu le domaine "propre" des comparateurs, vu que tous les comparateurs déployés en marque blanche font un lien sur chaque page vers le "domaine propre". Mais bon, on sait pas ce qu'il y a dans la black-box de Google)
Enfin bon, le milieu est très concurrentiel, donc c'est difficile de poser une analyse pertinente.

Roger Plusdebieredanslefrigo 21/12/2012 16:33

Plutôt daccord avec Maxime.
Quand on imagine l'impacte de la baisse du CA lié directement aux claques SEO que google leur inflige de temps à autres (comme celle de décembre 2007 bien visible sur ton graph). Un élargissement des réseaux d'affiliation est de plus en plus la stratégie choisi par les comparateurs. L'apport en traffic est pour certains d'entre eux non négligeable (pas pour twenga à ma connaissance) et malheureusement pas toujours aussi quali que le traffic généré sans affilié.

Daniel 21/12/2012 16:33

Effectivement pour obtenir le volume d'affaire total brassé par chaque acteur il faut aussi intégrer les réseaux d'affiliation
Ceci dit la perénnité des plate-formes est tout de même très liée à la performance propre de leur portail car c'est de loin le canal le plus rentable et la vitrine en terme d'ergonomie et performances
La remarque sur Google me fait remarquer que du côté des bonnes pratiques, Google distingue clairement et depuis l'origine l'Adwords sur son portail et dans son réseau Adsense. Il me semble que les comparateurs de prix auraient beaucoup à gagner de s'en inspirer pour permettre à leurs clients de mieux maîtriser leurs campagnes !

Olivier b 21/12/2012 16:33

@Daniel
bien d'accord avec toi au sujet des bonnes pratiques; nous avons eu pas mal de soucis avec des affiliés d'un comparateur (beaucoup trop de clics pour être honnêtes) et il est compliqué (mêm si on finit toujours par y arriver) d'obtenir du comparateur le retrait des ses produits de tel ou tel site affilié... alors qu'avec Adsense on maitrise sa présence ou non...

Daniel 21/12/2012 16:33

Comment as tu pu savoir que cela venait d'un affilié précis ?

Olivier b 21/12/2012 16:33

@Daniel
Par l'analyse de nos logs. On remonte la piste des principaux pourvoyeurs d'entrées pour voir qui ils sont et comment ils nous envoient du monde.
C'est par exemple comme ça qu'on est "tombés" sur des gens comme "prixrikiki" ou "best store" qui nous "envoyaient" quotidiennement des centaines de clics...
Chez Best store il reste bien une rubrique pêche mais désormais elle est vide...

Facebook Twitter RSS Contact