Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

La fin des moniteurs de ski ?

La fin des moniteurs de ski ?: picture School's out! by Jewe
School's out!, première mise en ligne par Jewe.

Une équipe de chercheurs de l'université de Munich a mis au point une semelle intelligente. Dotée de capteurs et placée dans la chaussure de ski, elle est capable d'analyser les variations de pression que le pied exerce lorsqu'on glisse sur les pistes ou en poudreuse.
A partir de la répartition des pressions, elle peut en déduire la position du centre de gravité du corps et donc l'attitude générale du skieur.
Un signal wireless vers une oreillette permet alors de donner des consignes temps réel au skieur afin qu'il ajuste sa position !

Un communiqué de presse en allemand présente ces travaux et précise qu'une spin-off appelée Moticon va commercialiser ce produit.

L'idée est loin d'être farfelue et pourrait intéresser vivement les fabricants et loueurs de matériel de ski.

Pour les moniteurs de ski, si à première vue l'intelligence de ce produit peut remettre en cause une partie de leur boulot, je pense qu'en pratique ce pourrait surtout être un excellent outil pédagogique.

Etant moi même moniteur diplômé, je sais à quel point il est pénible de crier des conseils à ses élèves toute la journée sur les pistes... De plus en dehors des cours, le skieur débutant peut vite s'embrouiller et oublier les bonnes consignes. Cet appareil serait un bon outil de rappel.

Mais en fin de compte la pratique du ski n'est pas que de la biomécanique: L'analyse des conditions, la lecture du terrain et l'appréciation des trajectoires sont autant d'autres paramètres dont la maîtrise est nécessaire pour être un bon skieur. Et rien ne remplacera un humain avant longtemps pour surmonter le stress et la peur dans ce sport.

Cette petite découverte aura eut le mérite de me remémorer l'époque ou je soudais des cartes électroniques pour tester mes propres protos de secours en avalanche. Je reste toujours autant persuadé du potentiel des NTIC dans le secteur de la montagne.

A quand une appli iPhone pour se faire guider sur les pistes en fonction de son niveau et de l'état de la neige ? Ca, ce serait un vrai coup dur pour une partie de la profession des pulls rouge, en particulier du côté de Courchevel...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Pierre-Jean Coudert 21/12/2012 16:33

Pour que l'appli iPhone soit compétitive à Courchevel, il faudra qu'elle comprenne aussi un guide des restos... Sinon la profession aura encore de beaux jours devant elle ;-)

Daniel 21/12/2012 16:33

En fait ça existe déjà à Zermatt
http://www.apple.com/downloads/dashboard/travel/zermattopenfacilitiesskiruns.html
et le systeme de rating des resto aussi:
http://www.apple.com/downloads/dashboard/food/restaurantratingz.html
Ce qui manque c'est le couplage avec la météo en temps réel et l'interprétation...

Arnaud 21/12/2012 16:33

ça tombe bien, j'ai besoin d'une sérieuse remise à niveau en ski

Eric Boi. 21/12/2012 16:33

"la pratique du ski n'est pas que de la biomécanique" ... J'ai pu "tester" avec mon fils de 3 ans, qui a débuté sa vie de skieur la saison dernière à l'age de 2 ans et 3 mois. A cet age là, il est plutôt illusoire de lui parler de quelconques notions de ski amont, aval ou de transfert d'appui. j'ai laissé faire son équilibre, son instinct et son mimétisme. Il me bluffe carrément, il enchaine ses virages parallèles depuis fin décembre !
Une telle invention l'aurait à coup sûr perturbé "Mais Papa qu'est-ce qu'il me raconte le Monsieur à l'oreille ???". En revanche, je l'utiliserai davantage sur des (très) bons skieurs pour rechercher une meilleure glisse, non ? Stocker le tout dans une base de donnée, puis l'utiliser en séance vidéo aussi, je serai curieux de voir le résultat. Finalement, c'est pas le moniteur de Monsieur tout le monde que cela remplacerait mais l'entraineur ;-)

Dude 21/12/2012 16:33

wais, ça me fait un peu penser à la pouffiasse du GPS qui veut absolument te faire tourner à gauche alors que TU VEUX PAS. En général tu lui fermes le clapet à la pouffiasse électronique.
Alors qu'un moniteur de ski, ben... tu peux toujours essayer de baisser le volume, si tu plantes pas ton bâton, il finira par te le coller où j'pense :D (tout ça dans un but pédagogique évidemment)

Guillaume 21/12/2012 16:33

NTIC et montagne, un sujet peu exploré.. malgré quelques précédnets notables. Notamment de Swatch..
Vous vous rappellez de la montre- forfait ?

Facebook Twitter RSS Contact