Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Crise et cycles

Daniel Broche #Uncategorized

Crise et cycles: picture investment-bubble-crisis by danielbroche
investment-bubble-crisis, première mise en ligne par danielbroche.

En parallèle des analyses qui fleurissent ici ou là sur la situation de crise économique, il est instructif d'observer les données de Google sur les préoccupations des foules que nous sommes.

Le graphisme que j'ai obtenu en comparant l'historique du nombre de recherches sur "investment, bubble & crisis" illustre trop bien les principes économiques enseignés à l'école:

  • 2004-2006: INVESTMENT (en bleu) est le mot clef qui receuille la plus forte audience. Période de confiance: L'internaute recherche à optimiser le placement de ses économies.
  • 2006-2008: BUBBLE (en rouge) dépasse INVESTMENT qui décline progressivement. Le doute s'installe.
  • Fin 2008: Montée brutale de CRISIS (en jaune) et dégonflement de BUBBLE. Le doute s'est transformé en peur. Les mouvements grégaires s'auto-alimentent et c'est la panique sur les marchés.

Cela ne dit en rien comment sortir de cette situation, ni ce qui va arriver, mais c'est un nouvel exemple de la pertinence des données que l'on peut recueillir sur le web pour mieux comprendre le monde qui nous entoure.

Davy 21/12/2012 16:32

Un graphe n'est pas une preuve, loin de là. Disons que c'est un élément qui permet d'émettre une hypothèse qu'il faudrait maintenant vérifier (mais qui le fera ???).
Par ailleurs, il serait intéressant de regarder les dérivées secondes de ces courbes, afin de voir à quel moment a lieu le point d'inflexion "bubble" puis "crisis". Pour crisis, je parierais sur il y a environ 6 mois. Et pourtant notre cher gouvernement il y a moins d'un mois nous chantait encore "tout va très bien madame la marquise"...
Il s'agit bien entendu de ne pas trop affecter le moral des ménages dont la consommation qui est avec l'investissement productif une des deux mamelles de la croissance.
Ceci dit, je trouve amusant la saisonnalité des courbes (qu'il faudrait d'ailleurs retraiter pour faire disparaître la saisonnalité) : à Noël les gens passent moins de temps sur le net !!! Il y a un pic bubble juste avant, mais ne s'agit-il pas de celles du Champagne ? ;-)

Guilhem 21/12/2012 16:32

Clairement la saisonnalité est intéressante ! On ne parle plus d'investissement en décembre (les budgets sont vidés ?) mais on regarde si l'année suivante va être bonne. En début d'année, on se retrousse les manches et on recherche dans quoi on va investir...

Facebook Twitter RSS Contact