Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Daniel Broche
Manipulating search engines for profit become a serious problem (Brin & Page 2000)

Dérégulation & e-commerce

Daniel Broche #e-commerce: généralités

Kdo3Un tres bon article ce matin dans le journal du net qui parle des soucis qu'entrainent l'apparition des places de commerces sur le web telles qu'Ebay ou PriceMinister.
Si ces sites en plein essor sont initialement dédiés à la mise en relation de particuliers, l'importance du volume qu'ils représentent aujourd'hui pose sérieusement la question de la limite entre vente entre particuliers et vente professionnelle.

Pour le particulier tout est beaucoup plus facile: pas de rétractation à assumer, pas de TVA à déclarer, etc... On comprend que certains "petits malins" soient tentés de vente anonymement par le biais de telles plate-formes en détournant leur modèle.
Heureusement il semble que les principaux acteurs en aient pris conscience et tentent d'apporter des réponses, du moins à l'echelon national.

Le problème continuera sans doute à se poser à l'international: Comment controler des vendeurs sur eBay qui proposent des produits depuis l'Asie en se prétandant particuliers ? Quelle solution pour vérifier le bon assujetissement à la TVA alors que tout est expédié dans une volumétrie de particulier ? Comment faire respecter la législation de la vente à distance et donc le droit des consommateurs ?

Internet bouscule de fait les circuits de distribution pas seulement dans le domaine des biens numériques mais également des biens physiques.Lle mouvement n'en est qu'à son démarrage.

Les e-marchands ont donc une vraie responsabilité à pousser pour une professionnalisation de leur métier et la mise en place de systèmes de controles afin de faire respecter la législation.
Mais dans certains cas, tout comme pour l'économie numérique (musique, cinéma, etc..) je pense que la seule issue est l'évolution de la reglementation et l'émergence de nouvelles chaînes de création de valeur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Marie 21/12/2012 16:30

Salut Daniel,
C'est pourquoi je trouve que la notion de "vendeur de confiance" tout comme "acheteur de confiance" est une valeur d'avenir.
(reputation system)
J'ai un ami qui pense qu'on devrait creer un "reputation system" pour aider les sites marchands contre les mauvais plans.

Xavier Maury 21/12/2012 16:30

Rebond sur le propos de Marie : à l'ouvre-boîte http://louvre-boite.viabloga.com il se pourrait bien qu'on cogite (et agisse) pour des "reputation systems" professionnels.

Alexis 21/12/2012 16:30

Sur les "reputation system", Howard Rheingold y consacre un très intéressant chapitre dans "Smart Mobs". En plus, il ne parle pas que d'eBay, l'étude de cas emblématique, s'il en est, sur ce sujet.

Facebook Twitter RSS Contact